Haiti/Crise: Jovenel Moise ne veut pas démissionner et appelle à un accord politique

por | octubre 29, 2019

C’est un Jovenel Moise l’air confiant qui a répondu aux questions de Radio Métropole ce lundi. Tout d’abord, le Président Jovenel Moise estime n’être pas si isolé qu’on le pensait.  « Si j’etais aussi seul après 16 mois de lutte avec l’opposition je serais déjà parti », a répondu Jovenel Moise au Journaliste Georges Allins qui essayait de lui faire comprendre que toutes les forces vives du pays ne veulent pas de lui. Toutefois, il n’a pas dévoilé ses soutiens

Dans cette interview pré-enregistrée, le Président de la République n’a pas montré son intention de remettre sa démission comme le réclame la population à travers les 10 Départements et dans la Diaspora. Pour lui, sa démission pourrait provoquer un chaos dans le pays. Il a réitéré son appel au dialogue en vue de trouver un accord politique pour la formation d’un gouvernement dit d’Union Nationale. Jovenel Moise dit par ailleurs vouloir faire partie de la solution à la crise qui doit être, selon lui, inclusive. « Une solution qui impliquerait l’opposition dite radicale, l’opposition modérée, le PHTK et les partis alliés et la socitété Civile. Sinon, on refera les mêmes expériences », a-t-il expliqué aux Journalistes de Métropole. Comme l’opposition, Jovenel Moise prône une dernière transition.LIRE LA SUITE SUR http://www.gazettehaiti.com/

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *