Grand Goâve: agressés par des hommes armés, 3 journalistes ont frôlé la mort

por | octubre 22, 2019

Pierre Renel René de Radio Télé Caraibes, Goudou Pierre Phaill et Gabrielle René de Radio Ibo, formant une délégation pour se rendre au Sud, ont été agressés hier vendredi, à Fauché (localité de la commune de Grand Goave), par des hommes armés.

Accompagné des deux autres journalistes, Pierre Renel René se rendait à Torbeck pour assister, ce samedi, aux funérailles de son père, le Sergent Jean André René, décédé le 10 octobre 2019, à l’âge de 71ans.

Au beau milieu de la route, des hommes armés, sortis de leur cachette, ont commencé à tirer dans tous les sens, racontent les journalistes.

Ces individus armés les ont contraints de se coucher à plat ventre, au sol, afin de fouiller le véhicule sous prétexte qu’ils cherchent des armes à feu. Ils ont fouillé les bagages des journalistes et ceux d’autres personnes qui étaient à bord du véhicule. En exécutant ce geste, ils n’ont pas cessé de tirer, rapporte l’un des journalistes.

Par la suite, les journalistes ont été forcés de faire demi-tour. « Je viens de voir la mort en face, à Fauché, localité de Grand Goâve. Pas moyens d’aller vers le Sud. Bagay la santi di…», a posté Pierre Renel René sur sa page Facebook. Cependant, Goudou Pierre Phaill de Radio Ibo informe que les hommes armés n’ont rien emporté avec eux, pas même leur argent de poche. Il informe que des camions aux pneus crevés sont entreposés au milieu de la route, paralysant ainsi la circulation des véhicules. Pas moyen même pour une moto de traverser le barrage pour aller vers le Sud. Le journaliste déconseille à tous les propriétaires et chauffeurs de véhicules d’emprunter la nationale # 2.

Source: Haiti24.net

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *